Créer SASU : y a-t-il certaines étapes à suivre ?

La sasu ou Société par Actions Simplifiée Unipersonnelle est une forme juridique très populaire auprès des entrepreneurs, notamment pour sa grande liberté contractuelle.

Cette structure juridique différemment de la SAS, permet aux jeunes investisseurs de créer leur entreprise seuls sans aucun partenaire.

Pour réaliser ceci, l'actionnaire de la SASU doit obligatoirement suivre certaines procédures, citons par la suite :

  • La rédaction des statuts doit être soumise à une forme écrite. En effet, les statuts constituent le règlement interne de la société.
  • Les statuts doivent être signés par le dirigeant à la fin de la rédaction.
  • Le capital social doit être défini et déposé dans un compte bancaire professionnel, dédié à l'entreprise.
  • Enregistrement des statuts au niveau du service des impôts.

Que mentionner dans les statuts de la SASU ?

La lancement sasuexige la présence de certaines contenances indispensables au niveau de son statut, qui sont :

  • l'état civil, la nationalité et l'adresse de chacun des actionnaires fondateurs,
  • la domination.
  • son objet social bien décrit.
  • la durée de création de la SAS.
  • l'adresse de son siège social.
  • le montant du capital social,
  • les règles relatives au fonctionnement des assemblées d'actionnaires et les pouvoirs qui leur sont réservés.